Comment choisir son casque de protection ?

- Catégories : Guides d'achat

Le casque est l’un des accessoires indispensables pour la protection de la tête. Pour des travaux en hauteur ou sur un chantier, vous avez besoin d’un casque de sécurité performant. Le casque de protection de la tête compte parmi les équipements de protection individuelle les plus utilisés.

Les différents types de casques de protection

Il existe différents types de casques de protection. Tous se destinent à une utilisation ou un métier particulier. 

L’équipement de protection individuelle pour la tête

Parmi les différentes solutions d’EPI pour la tête, vous disposez : 

  • d’une casquette de sécurité anti-heurt pour les chocs légers ;
  • du casque de protection haute performance résistant aux chutes d’objets ;
  • du casque d’usage courant ;
  • du casque antibruit ;
  • du casque pour le travail en hauteur ;
  • du casque forestier avec protection auditive intégrée ;
  • du casque d’électricien électriquement isolant ;
  • du casque avec visière de protection des yeux pour les soudeurs.

Le casque de sécurité est obligatoire sur un chantier. La casquette anti-heurt se destine quant à elle à un usage intérieur.

Choisir un casque de protection adapté à votre activité professionnelle

Selon votre activité, il est primordial de bien choisir votre équipement de protection. Les casques de sécurité peuvent être multifonctions. Pour préserver vos oreilles, ajoutez une protection anti-bruit. Des bouchons d’oreilles peuvent également compléter votre équipement de sécurité. Les casques de chantier sont indispensables aux professionnels du BTP notamment. Le port du casque est d’ailleurs obligatoire même pour les visiteurs sur les chantiers. Les visières, les lunettes de protection ou les protections auditives viennent compléter vos besoins en matière de protection de la tête. 

Casque de protection : composition et matière

Le casque de chantier ou tout autre type de casques est composé d’éléments essentiels pour vous protéger efficacement. 

Les trois éléments essentiels d’un casque de protection 

La partie extérieure du casque s’appelle la calotte. C’est elle qui protège votre tête des chocs. Certains modèles disposent de coiffes intérieures. Elles apportent plus de confort à l’utilisateur. Notez que la calotte et la coiffe doivent apporter une bonne aération pour limiter la transpiration sous le casque. Toujours à l’intérieur du casque se trouve le harnais, servant à amortir les chocs. Il se compose parfois d’un bandeau anti-sueur, d’un rembourrage de protection, etc. Enfin, dernière pièce essentielle de votre casque de protection, la jugulaire. Cette sangle ajustable permet un maintien parfait du casque. La jugulaire n’équipe pas tous les casques. 

L’importance du réglage du casque de sécurité

Pour être bien protégé, le réglage de votre casque de sécurité est primordial. Le serre-nuque et le tour de tête sont deux éléments indispensables à votre sécurité. Réglables, ils vous permettent d’ajuster parfaitement la protection à votre tête. Notez que si vous ne trouvez pas un casque de sécurité à votre taille, optez pour un casque sur mesure.  

Les matériaux des casques de protection

La majorité des casques de protection est réalisée en polyéthylène. Vous trouvez également des casques en fibre de verre, plus légers et donc plus confortables à porter à longueur de journée. Le casque de sécurité en aluminium est réputé pour sa haute résistance. Il est surtout utilisé dans la métallurgie. Optez pour un casque duroplastique si vous êtes exposé à de fortes chaleurs. 

Les normes de sécurité et marquage des casques de sécurité

De nombreuses mentions sont apposées sur les casques de sécurité. Pour faire le choix de la protection la plus adaptée à votre activité, il est primordial d’en connaître la signification. 

Le marquage des casques lié au matériau utilisé

Le casque en polyéthylène porte le marquage PE. Si votre casque dispose d’une protection renforcée, comme le polyéthylène haute densité, il dispose alors du marquage HDPE. Un casque en polyester renforcé avec fibre de verre est indiqué par UP-GF. Renseignez-vous sur le marquage du casque pour faire le bon choix.

Les normes de sécurité sur le casque de protection

Un casque de protection répondant aux normes européennes porte la mention CE. Ensuite, quatre normes régissent votre équipement de protection de la tête. 

  • Norme EN 397 : pour les casques d’usage régulier, assurant une protection contre les chocs, l’inflammabilité ou encore la pénétration d’objets pointus.
  • Norme EN 14052 : pour les casques hautes performances utilisés en milieu industriel.
  • Norme EN 812 : pour les casquettes anti-heurts.
  • Norme EN 50365 : pour les casques offrant une isolation électrique, une protection contre un courant de courte durée ou d’une protection sur des tensions de 1 000 V AC et 1 500 V DC. 

Pour assurer votre protection de la tête, le casque complète vos vêtements de travail adapté et des chaussures de sécurité adaptées à votre métier.

Partager ce contenu