Le bleu de travail a-t-il changé de couleur ?

Publié le : 07/07/2014 16:58:58

Bleu de travail - Utilisation planétaire

Le bleu a traditionnellement habillé les travailleurs, pour des raisons techniques, mais également par son caractère consensuel. Les choses semblent avoir évoluées !      

 

Le bleu, c’est facile !

La couleur préférée des occidentaux et de la plupart des pays – il existe quelques exceptions, comme au Japon, où le rouge lui dame le pion – est l’une des couleurs les plus faciles à teindre car l’indigo imprègne facilement les fibres textiles, même à froid ! C’est ainsi qu’apparaît en 1850 les premiers jeans, le vêtement de travail en grosse toile de coton teinté.

 

Jeans de travail - salopette en jeans Jeans de travail - salopette en jeans

 

 Cette couleur, consensuelle, peu salissante, et qui plait a une grande majorité, sera largement utilisée à travers le monde.      

  

Les codes métiers : du blanc de peintre au noir du croque-mort

Le bleu de travail a dû s’effacer devant les traditions ou les contraintes liées à certains activités : le vert est évidemment adapté aux métiers de jardinier ou paysagiste, le blanc a été choisi par l’ordre des peintres qui arrivaient en fin de chantier et qui véhiculaient une image de propreté, les pompes funèbres occidentales, ont, quant à elles, utilisées le noir, symbole du deuil, même si le violet est la couleur de la messe des morts. Dans d’autres pays, comme l’Inde, la Corée, le Viet Nam, c’est le blanc qui est de mise pour accompagner la mort d’une personne.

  

À chacun son image !

Les critères de choix des vêtements de travail sont aujourd’hui beaucoup moins dictés par la facilité et le consensus. Aujourd’hui, la préférence est donnée à des vêtements professionnels qui reflètent les couleurs d’une entreprise, comme une équipe cycliste s’habille aux couleurs de son sponsors.

tenue personnalisée ups Tenue personnalisée ups

 

La tenue de travail développe alors des valeurs ou des atouts très appréciables comme l’esprit d’équipe, le sentiment d’appartenance et donc de fidélité, et bien-sûr la communication véhiculée par tous les travailleurs, au même titre que les véhicules logotypés par exemple. Les vêtements de travail de toutes les couleurs ont ainsi surgi et le bleu de travail est alors devenu une expression plus qu’une tenue à part entière.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

PayPal